Sélectionnez vos préférences en matière de cookies
Nous utilisons des cookies et d’autres outils similaires, pour vous fournir nos services, comprendre comment nos clients utilisent nos services, afin de les améliorer, et pour afficher des publicités.
Une erreur est survenue lors de la sauvegarde de vos préférences en matière de cookies.

Récits d'Archésia Lutéran

13 septembre 2021
|
Actualités

Archésia est aussi vaste que variée : les aventuriers voyageant d'un continent à l'autre découvriront des déserts arides de style dieselpunk, de grands royaumes médiévaux et de nombreux autres lieux magnifiques, dangereux et parfois délirants. Pour vous montrer l'étendue du monde dans lequel se déroule Lost Ark, nous passerons les prochains mois à parcourir certains des continents d'Archésia.

Ce mois-ci, nous commencerons notre voyage de la même manière que les joueurs, dans la contrée du Lutéran ravagée par les conflits. En poursuivant notre aventure, nous nous rendrons sur l'île excentrique de Tortoyk et dans le royaume florissant mais mystérieux d'Annika. Dans chaque région, vous pourrez en apprendre davantage sur les légendes et l'histoire de la contrée, rencontrer certaines des créatures qui l'habitent et découvrir des coins touristiques qui capturent l'essence de ces lieux merveilleux. Ouvrez l'œil, il y aura quelques blagues d'initiés que seuls les fans dévoués de Lost Ark peuvent apprécier.

Pensez à nous suivre sur les réseaux sociaux pour découvrir les caractéristiques des créatures, les vidéos touristiques et bien plus encore, au fur et à mesure que nous nous aventurerons dans Archésia. Voilà où vous pouvez nous trouver :

Les personnes intéressées peuvent en apprendre davantage sur l'histoire de Lost Ark sur notre page de la boutique.. Que vous connaissiez déjà le Lutéran ou que vous soyez simplement curieux, plongeons dans l'histoire de notre première région. Le Lutéran est constitué de quatre régions principales : Réthramis, Yudia, le Lutéran occidental et le Lutéran oriental.


Réthramis

Réthramis fut bâtie par un ordre de prêtres vénérant Regulus, le dieu de la lumière - louant ses efforts pour ramener le monde à l'ordre face à Zosma, le dieu du chaos.

« Ne cherche pas à devenir la lumière, mais le miroir qui guide l'éclat de Regulus dans la bonne direction, répandant sa lumière sur tous ceux qui en ont besoin. » -Extrait de la préface du Livre de la lumière.

Récits de Réthramis :

Des tailleurs de pierre de renom se rassemblèrent à Boiscolline, une ville fière et célèbre pour son patrimoine de maçonnerie. Ils relevèrent le défi de construire une statue de Regulus qui incarnerait toute la gloire et la splendeur du dieu de la lumière.

Emet, un maçon légendaire, lut tous les livres de théologie de Réthramis et conçut une statue qui ressemblait le plus possible au dieu. Quelques jours avant l'achèvement de son grand projet, Emet fut invité à la cathédrale où, poussé par la curiosité, il pénétra dans la bibliothèque des livres interdits.

Le lendemain, il fut traîné hors de la cathédrale en hurlant, avant d'être exilé à Boiscolline. Quand tout le monde fut endormi, il brisa en morceaux la statue de Regulus presque achevée.

« Le dieu ne viendra pas. Nous devons nous tenir prêts. »

Emet fut arrêté par les chevaliers gardiens du Saint Empire de Sacria et il est aujourd'hui encore derrière les barreaux d'acier de la prison de la cathédrale.


Yudia

Yudia est un plateau recouvert d'une vaste plaine de sel reflétant le ciel. De l'autre côté des salines, une compagnie commerciale est en guerre contre des bandits. Tout est piquant à Yudia, des les créatures incrustées de sel aux personnalités difficiles à supporter.

Récits de Yudia :

Les érudits du Lutéran ont étudié le sel de Yudia sous différents aspects, mais ils n'ont pas pu arriver à une conclusion définitive. La seule chose dont ils sont sûrs, c'est qu'il existe à Yudia une sorte de sel spécial doté d'un pouvoir magique. Depuis que Bern et divers autres pays ont commencé à utiliser le sel solaire dans leurs études et expériences magiques, les visiteurs étrangers affluent en masse à Yudia.

« Je ne peux pas en être sûr, mais ce sel semble avoir été imprégné d'un pouvoir extérieur à ce monde. »

« J'ai l'air d'un fou ? Le sel solaire doit être lié aux sorts des anciens chamans de Yudia. »

« Le désert de sel qui a émergé d'on ne sait où il y a cinq cents ans... ainsi que la légende du royaume perdu. »

« Vous ne trouvez pas ça passionnant, l'idée d'un monde inconnu quelque part ? »


Le Lutéran occidental

Les terres arides du Lutéran occidental sont encore ravagées par la guerre, mais elles sont habitées par des personnes au cœur courageux. Une nation de chevaliers dont les nombreuses figures héroïques ont honoré de leur présence le Lutéran occidental. Si les légendes narrant leurs exploits abondent, aucune d'entre elles n'est aussi célèbre que Lutéran lui-même - un héros qui mit fin à la Grande Guerre et qui fonda le Lutéran, dont il devint le roi. On ne compte plus les récits relatant l'histoire du roi Lutéran, mais le plus célèbre est une saga détaillant ses prouesses héroïques. Encore retranscrit par de nombreux écrivains, ce livre est tenu en haute estime pour sa valeur littéraire et son remarquable style très détaillé.

 »Le dragon invisible était d'une puissance extraordinaire. Pas même un dieu ou un démon n'aurait pu le vaincre. Or, lorsque Victorieuse, l'épée que chérissait le roi, fendit l'air : GROAAAARRR ! Le dragon succomba dans un rugissement qui fit trembler les montagnes et les rivières. » -Extrait du Dragon Invisible, page 324, La légende du roi Lutéran



Le Lutéran oriental

Grâce à ses terres fertiles, la population du Lutéran oriental se prélasse encore dans un âge de paix et de prospérité qui dure depuis cinq siècles, offrant un contraste frappant avec les terres ravagées par la guerre de leurs voisins de l'occident.

La légende de la Luoden

Bien avant que la rivière qui traverse Lutéran ne soit baptisée « Luoden », son eau fut souillée par les envahisseurs démons qui tuèrent de nombreux Pyréens qui coexistaient avec la rivière. Afin de les ramener à la vie, des élémentaires d'eau se jetèrent dans la rivière pour purifier l'eau, périssant au passage. Au bout d'un certain temps, l'Azenaporium, le dispositif de purification de Nahun imprégné de pouvoir magique, rendit la nature aux Pyréens et aux élémentaires d'eau. Les élémentaires d'eau forment des substances pures appelées noyaux de bulles dans leur habitat, et ceux-ci ont imprégné la terre de Lutéran, enrichissant son sol. Voilà pourquoi les récoltes du Lutéran sont si riches en dyorika, une culture très rare, ainsi qu'en citrouilles et en fruits.


La suite

Comme toujours, merci pour votre soutien. N'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux et sur PlayLostArk.com pour découvrir toutes les visites d'Archésia à venir. Voilà où vous pouvez nous trouver :

Rendez-vous en Archésia !